Covid-19 : Communiqué de Mgr Philippe Ballot

Communiqué du 17 mars 2020

« Aimer son prochain, c’est ne pas le visiter »

La pandémie du coronavirus nous atteint tous aujourd’hui, que nous soyons croyants ou non. Elle nous oblige depuis ce midi à un confinement rigoureux. Aujourd’hui « Aimer son prochain c’est ne pas le visiter ».

C’est très dur à vivre mais nécessaire, tout particulièrement pour les plus proches, surtout lorsqu’ils sont malades, âgés ou seuls. Je pense aux personnels de santé et de sécurité qui doivent assurer leur service dans des conditions extrêmement éprouvantes. Je les assure de mon soutien et de celui de toute la communauté catholique de Savoie.

Je pense aux familles dont certains membres sont atteints par le coronavirus, à celles qui subissent la perte d’un de leurs proches, et toutes celles qui vivent en état de précarité. Au moment où nous ne pouvons plus organiser de célébrations publiques dans les églises, nous continuons de porter dans la prière tous les habitants de la Savoie et d’ailleurs. Nous pensons tout particulièrement à nos proches amis italiens, durement éprouvés. Les prêtres, qui désormais célèbrent la messe seuls, la célébreront à toutes ces intentions.

Je remercie toutes celles et ceux qui travaillent dans les médias et qui nous permettent d’être informés, de prendre du recul et de réfléchir à ce que nous vivons.

Dans la fraternité qui nous unit, je porte chacun dans ma prière quotidienne,

Mgr Philippe Ballot,
Archevêque de Chambéry,
Évêque de Maurienne et de Tarentaise

17 mars 2020, mis à jour le 20 mars 2020