Édito, février 2020

Billet de Mgr Ballot, Église en Savoie

« Donner envie de connaître Jésus-Christ… de devenir chrétien… »

En ce début d’année 2020, l’Église catholique en Savoie s’est dotée de nouveaux sites Internet, diocésains et paroissiaux, pour les services et les mouvements… Ils sont conçus et élaborés dans une dynamique missionnaire qui habite notre pastorale : « Aller vers les personnes - Cheminer avec elles, et garder des liens - Annoncer Jésus-Christ ». Ils permettront de rejoindre tous nos contemporains. Grâce à ces nouveaux sites, nos activités sont désormais consultables sur tous les supports
numériques : ordinateurs, tablettes, Smartphones. Cela élargit considérablement notre champ de communication. Une réelle « Église en sortie » comme nous y invite le Pape !

En quelques clics, nous pouvons trouver paroisses, services, communautés ou mouvements pour les contacter.

Aller vers les autres internautes, c’est rejoindre celles et ceux qui ne connaissent pas notre Église ni son fonctionnement ni son langage, c’est rejoindre les périphéries. Des mots-clés connus de beaucoup nous guideront, comme par exemple « écologie » : utilisé par tout le monde, ce mot nous conduira vers « Laudato-Savoie » c’est-à-dire vers l’équipe de chrétiens qui font des propositions concrètes, accompagnées d’une réflexion sur le sens qu’on peut leur donner. Par le simple nom d’une ville ou d’un village, l’internaute pourra trouver sa paroisse, les heures des messes, les horaires de permanence, le visage du prêtre qui la dessert, la présence de communautés religieuses, de diacres et des laïcs en mission écclésiale, … Cela doit donner envie d’être chrétien. Rappelons-nous Benoît XVI cité par François plusieurs fois : « L’Église ne s’accroît pas par prosélytisme, mais par attraction », c’est-à-dire par le témoignage.

Un site permet aussi de cheminer avec les personnes, de décloisonner, de garder des liens, par l’information, entre catholiques de Savoie et les chercheurs de sens, les chercheurs de Dieu.
Il rendra plus visible et dynamique la vie de l’Église. Cela pourra se faire grâce aux passerelles qui existent entre les sites diocésains et les autres sites, entre les groupes et les personnes.
Ces liens existeront aussi dans le domaine de la prière : on pourra, par exemple, déposer une intention de prière en ligne en la confiant à la fraternité du sanctuaire Notre-Dame de Myans.
Le covoiturage sera encouragé pour se rendre à la messe, grâce au lien direct avec l’application Gomesse (dont le projet national est né en Maurienne !).

Il s’agit d’annoncer Jésus-Christ et de donner envie de le connaître puis de le rencontrer, en utilisant un langage actuel et accessible. Sur le nouveau portail des sites de l’Église en Savoie, on pourra écouter la méditation de l’Évangile du jour grâce aux liens étroits avec RCF, retrouver tel ou tel passage biblique.
On pourra consulter AELF qui permet d’avoir à portée de la main, sans que ce soit encombrant, les prières quotidiennes, la Parole de Dieu de la messe du jour ainsi que la Bible. L’internaute pourra ainsi être nourri depuis son smartphone ou sa tablette. S’il le souhaite il pourra rejoindre des propositions de formation et d’activités, rejoindre une communauté de croyants et poursuivre son chemin personnel dans sa recherche de sens.

Je salue l’important travail qui a été réalisé par le service de la communication avec sa responsable Natacha Fromont-Brunet. Je suis heureux de voir que de nombreuses paroisses sont déjà engagées dans cette dynamique. Elles confirment mon souhait de voir, durant l‘année, toutes les paroisses inscrites dans ce merveilleux réseau de communication que nous offrent ces outils modernes. Oui, donner envie de connaître et de rencontrer Jésus-Christ est le plus beau cadeau que chaque croyant puisse offrir.

11 février 2020, mis à jour le 6 mars 2020