Un peu d’histoire…

Les diocèses de Savoie « Chambéry, Maurienne et Tarentaise » couvrent le territoire de la Savoie ainsi que dix paroisses de Haute-Savoie (dont six sont administrées pastoralement par le diocèse d’Annecy). Ugine et le Val d’Arly, situées en Savoie, appartiennent, quant à elles, au diocèse d’Annecy.

Historique des diocèses de Savoie
  • Le diocèse de Moûtiers

Le diocèse de Moûtiers a été fondé vers 420. Rattaché d’abord à la province d’Arles, puis à celle de Vienne, il devient archevêché au VIIIe siècle.

  • Le diocèse de Maurienne

Vers 575, Gontran, roi de Bourgogne, fonde le diocèse de Maurienne, lequel s’étendait jusqu’au Val de Suse et au Briançonnais. Au XIe siècle, il adopte ses frontières actuelles.

  • L’archidiocèse de Chambéry

Quelques siècles plus tard, en 1779, naît le diocèse de Chambéry. Il regroupe une soixantaine de paroisses du duché de Savoie ayant appartenu au diocèse de Grenoble. L’avant-pays savoyard était propriété du diocèse de Belley, le Nord-Ouest du département Annecy-Genève.

  • Réunion des diocèses

Le 26 avril 1966, un décret du Saint-Siège précise que les diocèses de Maurienne et de Tarentaise sont réunis « aeque principaliter » à l’archidiocèse de Chambéry, " de telle sorte qu’il y ait un seul et même évêque à la tête des trois diocèses et qu’il soit en même temps archevêque de Chambéry, évêque de Maurienne et évêque de Tarentaise. Les diocèses n’étant nullement supprimés, chaque Eglise aura sa cathédrale et une représentation proportionnée à son importance au Conseil diocésain."

  • Regroupement paroissial

En juin 2002, l’assemblée synodale a mis en place 47 ensembles paroissiaux regroupant les 360 paroisses.Le décret du 28 août 2010, a érigé 43 paroisses et créé 10 doyennés.

31 octobre 2019